Les serres Nord et Est de Schenkeveld Schiphol sont prêtes

En premier lieu, le début de la construction de Schenkeveld a pris en tout cas une demi-année de retard. Lors de la Seconde Guerre mondiale, la parcelle était un aéroport factice de l’occupant allemand. Ce pour distraire les Alliés. On le savait, mais la quantité de bombes était cependant beaucoup plus élevée que prévu.

Il a ainsi fallu plus de temps pour enlever toutes les bombes du terrain. Avec le dévouement de tous les partenaires de construction impliqués, le rattrapage d’une demi-année de retard est devenu un sérieux défi logistique. Le but est de réaliser quatre modules identiques en forme de carrés, dont pour commencer deux serres et l’espace de traitement. Il a été décidé de construire seulement l’espace de traitement et la serre Nord, et la serre Est en 2018. Les deux sont désormais terminées. Sur ce site aussi, Schenkeveld montre où l’entreprise excelle : l’optimisation de processus de culture permettant d’obtenir un output maximal avec un input moindre.

Sur Schenkeveld